Nicolas d’Oreye – physicien

img_5918

Afin de vous familiariser avec les différents membres de la mission, nous avons décidé de nous présenter chacun notre tour et d’expliquer notre rôle dans le projet GeoRisCA. Cette fois-ci, c’est au tour de Nicolas d’Oreye, physicien au Musée national d’histoire naturelle du Luxembourg.

« Mon rôle dans le projet GeoRisCA était, d’une part, d’étudier les déformations du sol par satellite et, d’autre part, de maintenir le réseau de stations sismiques, GPS, infrasons, etc. que nous avons dans la région. Composé de 15 stations sismiques et de 15 stations GPS, ce réseau est un des plus denses d’Afrique et il a été développé au fil des projets antérieurs que nous avons menés dans la région. »

« Ces stations nous permettent d’étudier les déformations du sol et les séismes afin de décoder ainsi les signaux liés à la progression ou au déplacement du magma dans la croute terrestre. »

« Si l’objectif principal de la mission était la présentation et la remise des résultats de GeoRisCA, j’ai profité de notre passage ici pour installer une nouvelle station GPS permanente télémétrée à Bukavu et pour configurer quatre stations sismiques à Goma. Ces quatre stations pourront bientôt être déployées autour des volcans. »

Publicités
Nicolas d’Oreye – physicien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s